CONCOURS SUR LA RÉVOLUTION FRANÇAISE CE Q’IL FALLAIT RÉPONDRE :

Publié le par societe-histoire-grand-couronne.over-blog.fr

                                  QUESTIONNAIRE 1

Louis XVI réunit les États généraux le 5 mai 1789 (B)

Leurs buts étaient de trouver des mesures pour résoudre la crise que traverse le royaume (A)

L’abbé Sieyès a écrit « Qu’est-ce que le Tiers états » (C)

L’Assemblée nationale constituante est le nom de 1ère assemblée des députés (D)

 

QUESTIONNAIRE 2

La « Siamoise » est une étoffe de fil et coton ou de soie imitant celle fabriquée au Siam

Est appelé «bled » sous la révolution tout ce qui est céréale notamment le blé

Le « mortier » est la coiffe de magistrat

L’officier des eaux et forêts dépositaire du marteau destiné à marquer le bois dans les forêts du Roi pour être coupé et vendu s’appelle « le Garde-Marteau »

 

QUESTIONNAIRE 3

La reine Mathilde (1102-1167) fit don de ses prairies à Grand-Couronne. Pendant la Révolution la population ignore le nom de la reine Mathilde et la nomme « la Dame des Marais », madame Desmarest ou madame des Marais.

Olympe de Gouges (1748-1793), femme de lettres, rédige la déclaration des droits de la femme en 1791 refusée par la Convention

Le 5 décembre 1790 Robespierre employai pour la première fois, lors d’un discours sur l’organisation des gardes nationales les mots de « Liberté, Égalité, Fraternité » qui deviendra la devise de la France.

Le Normand Jacques-Guillaume Thouret publia le décret de la division de la France en départements. On lui doit notamment, la séparation des juridictions administratives et judiciaires, la suppression des ordres religieux, etc.

 

QUESTIONNAIRE 4

Le manifeste de Brunswick ordonnait de rendre au Roi toute sa liberté sous peine de destruction de Paris

En acceptant de faire la guerre à l’Autriche en 1792, Louis XVI espérait la défaite de la France pour être rétabli sur le trône

Le serrurier, François Gamain, a fabriqué et installé un coffre fort, « armoire de fer » dans le château des Tuileries à la demande de Louis XVI

La constitution permet au Roi de nommer les ministres mais aussi de suspendre l’application d’un loi qu’il jugerait mauvaise pendant 4 ans

 

QUESTIONNAIRE 5

La loi des suspects du 1è septembre 1793 permet l’arrestation de ceux accusés d’être contre-révolutionnaires

Le 5 septembre 1793 la « terreur » est mise à l’ordre du jour de la Convention nationale

Le 10 août 1792 le peuple prend d’assaut le Palais des Tuileries

Louis XVI est guillotiné le 21 janvier 1793 sur la place de la Révolution aujourd’hui place de la Concorde

 

 

QUESTIONNAIRE 6

L’abbé Grégoire (1750-1831)  est à l’origine de l’instauration du suffrage universel, de l’abolition de l’esclavage, de la citoyenneté accordée aux juifs, l’abolition totale des privilèges. Si vous avez répondu A+B+C+D il vous sera attribué 1 points de plus

Les Cordeliers étaient l’œil de la vigilance révolutionnaire et se proposait d’aider les indigents

Les Jacobins étaient les amis de la révolution regroupés dans une société de pensée

Et enfin Pauline Léon à fondé en mai 1793 la société des citoyennes républicaines révolutionnaires

 

QUESTION SUBSIDIAIRE

Marc Bouloiseau dénombre 1149 habitants à Grand-Couronne en 1790. Cahiers de doléances du Tiers-État du bailliage de Rouen pour les États généraux de 1789.

 

Nous regrettons le peu de Participation LE GAGNANT FINAL : Famille  KEMPENICH  Guillaume

Et dans l’ordre la famille HEBERT Hélène, BOULARD Armelle, GUEUDRE Catherine, VANDERCOILDEN Claude, DUHARD Alexandre et ACARD Alain.

 

Les lots sont à retirés à la permanence de la Société d’Histoire le vendredi de 14h30 à 18h00

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article