Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les Corholm - 50 ans

Publié le par societe-histoire-grand-couronne.over-blog.fr

Les Corholm

 Qui ne connaît pas Les Corholm à Grand-Couronne, soit pour avoir participé à ses activités, soit pour avoir assisté à un ou plusieurs de ses nombreux spectacles et manifestations ?

L’association est née en 1966 à l’époque où, dans la ville reconstruite, les usines ayant repris leur activité, la population, malgré les tensions internationales, aspire à la paix, aux loisirs et aux vacances. Les jeunes, en particulier, éprouvent le besoin de se rencontrer, de bouger, de se manifester. Ils se retrouvent dans différents groupes : Amicale des employés municipaux, Amicale laïque, Auberges de Jeunesse, Foyer de Jeunes, encadrés par des adultes conscients de leurs besoins. Les Corholm est né de la convergence de ces apports.

Ces initiatives rencontrent le soutien important et concret de la municipalité de Grand-Couronne. Lors des élections de 1965, le programme de la liste conduite par Jean Salen en fait une priorité.

« Groupe folklorique et artistique ». La première activité proposée par les Corholm fut l’initiation à la danse folklorique : elle permettait de fédérer des publics différents et c’était la spécialité de l’animateur G. Labitte. Le groupe s’est ensuite diversifié : danse moderne, groupe vocal, théâtre, formation d’un orchestre sont venus compléter la discipline initiale, véritable “colonne vertébrale” des Corholm, et toujours pratiquée. La diversité de l’offre culturelle a séduit de nombreux jeunes qu’attirait aussi le plaisir de se montrer, de se produire en public lors des nombreuses représentations du groupe. Celui-ci a compté jusqu’à une centaine d’adhérents et a donné certaines années une vingtaine de représentations, se produisant aussi en dehors de Grand-Couronne.

Les Corholm fête aujourd’hui ses cinquante ans d’activité. Comment s’explique une telle longévité ? D’abord parce que, « groupe laïque », chacun pouvait y trouver sa place, quelles que soient ses convictions, dans un esprit de fraternité et de camaraderie. Ensuite, parce qu’il a su s’insérer dans le tissu associatif de la commune et s’adapter à l’évolution du public.

L’auteur, Olivier Douard, membre de la Société d’Histoire de Grand-Couronne et des Corholm dès sa création, était particulièrement qualifié pour en retracer le parcours. S’appuyant sur une importante documentation, il présente ici un véritable travail d’historien. Mais c’est aussi en sociologue particulièrement intéressé par les questions concernant la jeunesse, le monde associatif et la culture populaire qu’il a mené cette étude.

Cet ouvrage ne s’adresse pas seulement aux membres des Corholm en ravivant leurs souvenirs, mais à tous ceux qui s’intéressent au passé de la ville, à son évolution car il parcourt « 50 ans d’animation socio culturelle, d’éducation populaire et de sociabilité juvénile ».

 Thérèse Boulanger

Présidente de la Société d’Histoire de Grand-Couronne

Les Corholm - 50 ans
Les Corholm - 50 ans

Publié dans Editions

Partager cet article

Repost 0